La méthode Anact pour prévenir des risques psychosociaux

La méthode Anact pour prévenir des risques psychosociaux

La méthode Anact pour prévenir des risques psychosociaux

Pour un traitement efficace des RPS

La prévention des Risques psychosociaux : une responsabilité de la direction

Si vous occupez des fonctions de direction, la prévention des risques constitue l’un de vos axes d’effort majeurs pour offrir à vos salariés un environnement professionnel leur permettant de mieux travailler et plus efficacement, particulièrement lorsque vous devez déployer des changements afin de faire face aux contraintes externes et/ou internes.

Afin d’avoir les clés pour prévenir les risques psychosociaux, et de façon générale accompagner les changements au sein de votre organisation, Cécile DHUMES Conseil, cabinet intervenant à Toulouse ou Albi, vous fera partager son expérience afin de prévenir les situations de stress au travail engendrées par ces contextes de changement, tout en maintenant la performance au travail.

La nécessité d’être accompagnée par un cabinet mettant en œuvre une démarche reconnue (socialement) et validée (scientifiquement)

De la réalisation d’audits d’équipe à des propositions de réorganisation, Cécile DHUMES sera en mesure d’appliquer et de vous transmettre la méthode ANACT d’analyse et d’élaboration de plans d’action pour prévenir les risques psychosociaux.

Celle-ci comprend 5 étapes :

-          La 1ère étape est de réunir les différents acteurs concernés (direction, représentants du personnel, encadrement, service de santé au travail …) et de partager avec eux les objectifs et la méthodologie choisie ; ce groupe devra se structurer pour poursuivre la démarche.

-          La 2e étape consiste en la réalisation d’un diagnostic à partager ; celui-ci s’appuie sur un modèle d’analyse élaboré par l’ANACT (modèle C2R) , qui consiste à identifier les facteurs de contraintes et de ressources , depuis le niveau des salariés jusqu’au contexte global de l’entreprise en passant par son mode d’organisation interne et ses relations professionnelles. Pour cela une méthode d’analyse par situations problèmes est proposée.

-          La 3e étape consiste à élaborer un plan d’action à partir des causes identifiées. Différents acteurs sont impliqués à cette phase dont les collaborateurs concernés, ensuite le circuit habituel de validation et de décision finalise le plan d’action avant sa mise en œuvre.

-          La 4e étape est la mise en œuvre du plan d’action.

-          La 5e étape est l’évaluation des actions, afin de s’assurer qu’elles traitent bien les risques psychosociaux identifiés lors de la 2e étape.

Contactez-moi
Par téléphone :
06 07 45 53 58
Par mail :

RECEVEZ GRATUITEMENT

Le livret les risques psychosociaux : comprendre et agir sur le travail, ainsi que mes articles à venir, en me laissant votre prénom et adresse mail.
Erreur! Merci de bien vouloir saisir tous les champs obligatoires
 
Votre adresse mail ne sera jamais transférée

À propos

Compréhension, analyse et changement durable guident mon activité, dont la visée est de renouer le lien entre le travail et l’homme.

J’apporte un support à mes clients afin de trouver des solutions lorsque le travail et ses conditions de réalisation ne correspondent plus aux exigences et aux contraintes des individus et des collectifs.

Je travaille en tant que consultante indépendante aussi je suis en mesure de solliciter des intervenants aux compétences variées afin de répondre aux besoins de mes clients.

Consultez ma biographie

Quelques références