Retour

Quels sont les avantages de la prévention des risques psychosociaux

Quels sont les avantages d’une démarche de prévention des risques psychosociaux (RPS) ?

Principaux bénéfices d’une intervention de prévention des risques psychosociaux 

  • La direction et le management sont mieux outillés pour comprendre et agir sur les problématiques psychosociales.
  • Moins de temps est consacré à la « réparation » des relations, au traitement des conflits, les problèmes sont anticipés, et traités au bon niveau.
  • L’organisation est optimisée, l’esprit d’équipe amélioré et des collaborations constructives se développent.
  • Le service RH, la médecine du travail, trouvent un espace privilégié pour travailler en pluridisciplinarité avec l’aide d’un regard extérieur.
  • Les membres du CHSCT montent en compétences sur la prévention des risques psychosociaux (RPS), le dialogue social est facilité.
  • Les personnels trouvent au cours de l’intervention puis grâce aux actions élaborées la possibilité de s’exprimer sur les problèmes qu’ils rencontrent au travail.

 

Exemple d’intervention réalisée dans une collectivité territoriale

SITUATION DE DÉPART

Cette collectivité territoriale observe depuis plusieurs années de plus en plus de cas préoccupants sur le plan de la santé, qui se manifestent par des arrêts maladie fréquents, des plaintes, et ont un effet sur les collectifs de plus en plus fragilisés par ces troubles.

L’ACCOMPAGNEMENT

La demande pilotée par le service RH est d’intervenir sur deux services de la collectivité, pour lesquels il est attendu :

  • La réalisation d’un diagnostic partagé avec un groupe projet comprenant des représentants des niveaux décisionnels (élus), opérationnels (services), ainsi que des élus au CHSCT.
  • L’élaboration d’un plan d’action.
  • L’accompagnement de certaines actions.

Ces diagnostics mêlent analyses de données (absentéisme, fiches de postes …), observations du travail, entretiens collectifs et individuels avec les agents, dont l’encadrement.

Plusieurs actions font suite notamment :

  • Accompagnement à l’élaboration de plans d’action sur les thèmes : traduction du projet politique dans les services, processus de réunions, de prise de décisions, organisation du travail, conditions matérielles de travail.
  • Formation et animation d’un groupe de travail sur la polyvalence et la mobilité.
  • Enrichissement des fiches de poste.

RÉSULTATS

Les échanges au sein du groupe projet suscités par nos analyses ont permis de confronter les différents points de vue des acteurs sur les conditions de travail, d’en identifier les convergences, afin qu’ensemble ils puissent se mettre d’accord sur des pistes d’amélioration à mettre en œuvre.

Chacun a évolué dans ses positions qui au départ étaient marquées par les rôles respectifs au sein de la collectivité : élus, représentants de la direction des services, managers opérationnels et représentants du personnel avaient des positions différentes, voire antagonistes, et les réunions ont permis de diminuer ces écarts de représentations.

Les actions d’accompagnement réalisées en grande partie avec la mobilisation des agents de terrain ont suscité chez eux une forte mobilisation, car elles les ont valorisés en tant que professionnels porteurs d’une expérience métier et de leur connaissance de la collectivité.

--
N'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez plus de renseignements sur les risques psychosociaux ou à vous rendre sur mon blog.