Prévention des risques psychosociaux et développement de la qualité de vie au travail

Conseil aux directions et aux représentants des personnels en santé au travail

Domaines d'intervention

Prévention du stress et de la souffrance au travail

Prévention primaire

J'accompagne les directions et les représentants des personnels dans l'analyse et l'identification des leviers d'actions, pour agir sur les causes racines à l'origine des situations de stress et de souffrance au travail. Mon approche repose sur l'analyse ergonomique des situations de travail, et sur la psychologie, depuis le rapport au travail de chacun jusqu'à ce qui se joue dans les collectifs de travail.

Prévention secondaire

Je propose des demi journées ou des journées de sensibilisation sur la prévention des risques psychosociaux, à destination des IRP, des acteurs de la direction, des managers. La sensibilisation peut prendre également la forme d'une conférence et s'intégrer dans un de vos événements, séminaires d'entreprise.

Prévention tertiaire

Je propose des consultations individuelles en psychologie du travail ou en petits groupes, au sein de votre organisation, en cas de changements qui impacte de façon importante le vécu de vos collaborateurs (PSE, changement stratégique, d'organisation ...). Mon intervention doit s'intégrer dans un dispositif global de prévention et d'accompagnement au changement.

Prévention des tensions relationnelles et des conflits

J'accompagne les organisations dans la résolution de tensions au sein des équipes, que celles-ci soient verticales (entre management et collaborateurs) ou horizontales (entre collaborateurs).

Mon approche accorde une grande place à la réflexion avec les managers : qu'ils soient au cœur des tensions ou responsable d'une équipe en tension, il est majeur qu'ils soient impliqués dans l'analyse, et la recherche de solutions. Grâce à des méthodes visant à mettre à plat l'origine des tensions, et à une écoute active des difficultés du manager dans ces situations, je cherche en co-construction avec les différents acteurs des issues afin d'aller vers l'amélioration des conditions de travail de tous, et l'apaisement des relations. 

Prévention des violences externes

Je propose une méthodologie innovante pour agir sur les situations d’incivilités, tensions et agressivité dans les relations avec les publics, un sujet complexe et difficile à traiter, abordé ici sous l’angle de la prévention. 

La méthodologie participative inclut les agents concernés, ainsi que les acteurs ressources (préventeurs, acteurs RH, sécurité ...) pour agir sur ces situations. Elle permet d’aborder l’ensemble des leviers organisationnels, managériaux, RH, matériels, etc., et d'agir tant en prévention primaire (agir sur les causes de la violence, et sur les risques de passage à l'acte), qu'en prévention tertiaire (mettre en place le dispositif de soutien aux salariés.

Approche et déontologie 

Une approche collective et centrée sur les conditions de travail    

L'intervention repose sur :

  • La mobilisation coordonnée d’acteurs internes en groupe projet : direction, service RH, médecine du travail, représentants des personnels dans les IRP, préventeurs.
  • Un travail en proximité avec le manager du collectif concerné.
  • Une approche conforme à ce qui est préconisé par l’Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS), et l’Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de Travail (ANACT) :
    • Une approche collective : l’intervention permet de mettre en avant ce qui est commun dans les difficultés vécues par les individus au travail, et ainsi de traiter des problèmes qui se posent à tous.
    • Une approche centrée sur les conditions de travail, ce qui facilite le dialogue entre toutes les parties concernées d’une part, et permet d’aller vers des plans d’action qui trouveront toute leur place dans les plans d’action opérationnels déjà engagés au sein de l’organisation.
  • L’analyse ergonomique des situations de travail, et la mobilisation des savoir-faire issus de la psychologie dans l’écoute de personnes en situation de souffrance, de sur engagement au travail, etc.

Le respect du code de déontologie des psychologues

Conformément au code de déontologie des psychologues :

  • Le psychologue respecte la personne dans sa dimension psychique.
  • Les modes d’intervention choisis doivent pouvoir être expliqués, le psychologue est conscient des nécessaires limites de son travail.
  • Toute relation professionnelle ne saurait être exploitée à des fins personnelles, ou en vue de tout autre intérêt idéologique.

Une approche au cas par cas et la mise en oeuvre de méthodologies éprouvées 

L'analyse de votre demande me permet d'identifier avec vous les objectifs et méthodologie à mettre en oeuvre, la communication à élaborer, les acteurs à impliquer dans l'élaboration du diagnostic et du plan d'actions.

Dans la phase d'accompagnement qui suit, je suis en mesure de travailler avec vous par exemple sur :

  • La mise à jour du D.U.E.R sur les risques psychosociaux
  • L'animations de groupe de travail pour élaborer ou mettre à jour des fiches de postes, des référentiels métiers
  • La mise en place d’espaces de discussion sur le travail (EDT)
  • La définition ou l'amélioration de processus
  • L'évaluation des actions mises en oeuvre